Violences Basées sur le Genre: Aimée Zebeyoux appelle au respect strict des droits en cette période de COVID-19

Le secrétariat d’État chargé des Droits de l’homme, dirigé par Aimée Zebeyoux, condamne les Violences Basées sur le Genre. Dans un communiqué dont nous avons reçu copie, le secrétariat d’État chargé des Droits de l’homme condamne, avec la dernière énergie, les actes qui ont conduit au drame qui s’est déroulé dans la nuit du 17 au 18 avril dernier, dans la commune de Yopougon, à Abidjan.

Selon Aimée Zebeyoux, « bien que la Côte d’Ivoire ait enregistré, ces dernières années, des progrès significatifs en termes de droits de l’homme, les Violences Basées sur le Genre qui constituent des violations desdits droits perdurent ». Aussi le secrétariat d’État chargé des Droits de l’homme, par la voix de sa première responsable, appelle-t-il les populations au strict respect des droits en cette période douloureuse marquée par la pandémie du COVID-19 et salue le professionnalisme des forces de l’ordre.

Il n’oublie pas de féliciter Mme Désirée Gnonsian et son organisation pour la célérité avec laquelle elles ont contribué à la prise en charge de ce cas. Il les encourage à persévérer dans la lutte contre les Violences Basées sur le Genre en Côte d’Ivoire.

Le secrétariat d’État chargé des Droits de l’homme tient à remercier les populations tout en leur demandant de continuer à dénoncer toutes les violations constatées aux autorités compétentes. Il se tient à la disposition des victimes pour les accompagner.

Emmanuel Kouassi

Publié le 20-04-2020 dans fratmat