Une campagne de sensibilisation sur la protection du potentiel des jeunes initiée à Bouaké

Une campagne de sensibilisation sur la protection du potentiel des jeunes a débuté mercredi à Bouaké à l’initiative de la direction régionale de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. La première responsable de cette structure, Bamba Fatoumata, a justifié l’organisation de cette compagne de sensibilisation, d’éducation et de formation à l’endroit des jeunes par la vulnérabilité de la grande majorité de ceux-ci face aux IST/VIH/SIDA, aux grossesses précoces ou à risque, aux avortements à risques, à la consommation de la drogue et à la violence qui mettent à mal le développement de leurs potentiels.

Cette activité, dénommée « protéger le potentiel des jeunes », bénéficie du soutien financier de l’UNFPA-Bouaké. Elle vise à améliorer l’expression du potentiel des jeunes en termes de connaissances pratiques et de leadership. Trois sous-activités vont meubler les travaux de cette activité qui va durer cinq jours (30 juin au 04 juillet). La première sous-activité concerne des causeries de groupes qui déboucheront sur une motion d’engagement des participants constitués essentiellement d’adolescents et de jeunes de 10 à 24 ans.

Sexualité et droits en matière de santé de la reproduction, Violences Basées sur le Genre (VBG) et pratiques néfastes de même qu’addictions et violences en milieu jeune sont les thématiques qui seront abordées au cours de ces travaux de groupes. Des émissions radiodiffusées seront également organisées au cours de cette campagne de sensibilisation dans l’optique de valoriser les compétences des jeunes qui constituent un maillon essentiel pour le développement durable d’un pays.

Une consultation foraine marquera également ses journées. Celle-ci consistera en des activités de proximité, d’information, de sensibilisation et d’offre de service en santé de la reproduction, en planification familiale et en VIH/SIDA à l’ouverture de cette campagne de sensibilisation sur la protection du potentiel des jeunes.

RKK

Publié le 01-07-2020 dans news.abidjan