Santé / Les acteurs de la société civile sensibilisés sur l’impact du dialogue parent-enfant sur la santé sexuelle et reproductive des jeunes

Jeunes

Les membres du Comité Départemental de Protection de l’Enfant (CDPE) de l’Ouémé ont été entretenus mercredi, à la faveur de leur première session de l’année 2020 tenue à la salle de réunion de l’ONG « La Passerelle » à Akpro-Missérété, sur le contenu du guide de référence du dialogue parent-enfant en Santé Sexuelle et Reproductive (SSR), en présence des acteurs impliqués.

Selon le directeur départemental des affaires sociales et de la microfinance de l’Ouémé, Gilbert Goudayi, malgré les nombreuses actions menées pour la promotion de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes par les ministères sectoriels et Organisations de la Société Civile (OSC) avec divers appuis, on assiste encore à la recrudescence des problèmes liés de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes au Bénin. « L’insuffisance de l’éducation sexuelle complète à la maison et le manque de communication parent-enfant sur la sexualité font partie des facteurs qui justifient cette situation », a indiqué M. Goudayi. Les parents étant les premiers éducateurs à la santé sexuelle de leurs enfants, fait-il remarquer, la façon dont ils assumeront ce rôle dépendra de leur culture, de leur niveau de maitrise de la sexualité.

Dans sa communication, l’assistante sociale, Bernice Etchiha a insisté sur la nécessité d’instaurer dans les foyers, le dialogue parent-enfant, ce dans une ambiance conviviale nécessaire aux échanges fructueuses afin de donner aux enfants, adolescents et jeunes, des informations dont ils ont besoin pour adopter des comportements sexuels responsables.

Acteurs de la société civile, ceux des affaires sociales, têtes couronnées conviés à cette rencontre se disent suffisamment outillés à jouer ce rôle, et informés de la nécessité pour les deux parents (père et mère), de donner en toute solidarité aux enfants, de vraies informations sur la santé sexuelle et reproductive, afin que dès l’âge pubère, le dialogue parent-enfant puisse s’instaurer.

ABP/ ID/ IA

Publié le 31-01-2020 dans agencebeninpresse