Les progrès de la Planification Familiale à Bougouni

Femme rurale souriante

Le préfet adjoint, Dieudonné Sagara, a présidé récemment, dans la salle de conférence de l’hôtel Piémont, un atelier bilan du projet de plaidoyer budgétaire pour la promotion de la planification familiale et l’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant à travers les méthodes de planning dans le district sanitaire de Bougouni en collaboration avec le conseil de cercle.

Organisée par Family Care International (FCI) en partenariat avec Population Action Internationale (PAI), cette rencontre qui a regroupé près d’une cinquantaine de participants, visait à assurer aux femmes et adolescents, l’accès aux informations de qualité et services dont ils ont besoin afin d’améliorer leur Santé Sexuelle et Reproductive (SSR).

Family care international est une organisation à but non lucratif intervenant au Mali depuis 2003 auprès des jeunes en matière de santé sexuelle reproductive en général et la prévention des IST, VIH SIDA. Depuis 2002, FCI Mali couvre le cercle de Bougouni pour la distribution à base communautaire de contraceptifs et œuvre également à la promotion de la santé sexuelle dans les 7 communes du cercle : Garalo, Bladiè, Defina, Yiridougou, Tiémala-Banimonotié, Sibirila et Yinindougou.

En outre, FCI, à travers cet atelier, a développé un curriculum de formation des parents pour la promotion de la communication en matière de santé sexuelle et reproductive entre les parents et les enfants, adolescents et jeunes grâce à l’appui financier de la Banque mondiale en partenariat avec le ministère de la Santé et le Comité National de Suivi (CNS).

Family Care International Mali bénéficie depuis juillet 2015 d’un fonds de PAI, dans le cadre du fonds spécial qui soutient les initiatives à la fois nouvelles et en pleine évolution en matière de plaidoyer stratégique dans le domaine de la planification familiale. Grâce à ce fonds, FCI Mali et ses partenaires, le conseil de cercle de Bougouni, la coalition des organisations de la société civile pour la planification familiale ont mené des activités de communication et de renforcement afin d’amener le conseil de cercle et 10 communes à insérer dans leur budget primitif de 2016 des lignes pour la promotion de la planification familiale et de la santé maternelle et infantile.

Quant à Population action internationale, il œuvre à faire avancer le droit à un prix abordable, la contraception et la qualité des soins de santé de la reproduction pour chaque femme et partout.

Pour la directrice nationale de FCI, Mme Kané Fatimata Kané, les acquis de la rencontre permettront d’augmenter le taux de prévalence contraceptive de 9,9% en 2013 à 15% à l’horizon 2018.

L’atelier de Bougouni a permis aux participants de partager les résultats du projet en matière de plaidoyer budgétaire avec les acteurs et les collectivités du cercle, de restituer les résultats de la collecte de données auprès de la population, des structures de santé et des collectivités sur l’accès des femmes aux services de planning familial, les besoins en matière de contraception et de planification.

M. S. MAIGA

MaliActu