Planification familiale : La 9e RAPO se tient en ligne du 15 au 17 décembre 2020

Le Partenariat de Ouagadougou (PO) tient sa 9e réunion annuelle. Chacune des réunions a marqué un tournant décisif pour la promotion de la Planification Familiale (PF) dans les neuf pays membre. Cette année, la 9e réunion annuelle du PO, censée se tenir au Togo, se tient du 15 au 17 décembre 2020 de façon virtuelle, en raison des restrictions liées au COVID-19. C’est sous le thème général « Tous ensemble vers un nouvel objectif » qu’environ 800 personnes échangent sur la plateforme de visioconférence Zoom.  

La 8e réunion annuelle du Partenariat de Ouagadougou (RAPO) s’est tenue du 3 au 5 décembre 2019 à Cotonou, au Bénin sous le thème « Les jeunes, le changement social et de comportement : nous en voulons plus ».

En élargissant les réflexions sur les nouveaux défis de la Planification familiale dans la région, cette réunion a permis d’approfondir la réflexion et le plaidoyer sur la nécessité de redoubler d’efforts pour accroître la demande et donner plus de choix à la prochaine génération comme alternative pour améliorer significativement l’accès aux produits et aux services de Planification Familiale, accélérer les progrès vers l’atteinte des ODD et la capture du dividende démographique.

Le Partenariat de Ouagadougou est ainsi à la fin de sa phase d’accélération dont l’objectif était d’atteindre 2,2 millions d’utilisatrices additionnelles de méthodes contraceptives modernes dans les neuf pays francophones d’Afrique de l’Ouest de 2016 à 2020.

Afin d’atteindre cet objectif ambitieux à l’aube de 2020, l’année par espérance de la célébration des progrès et du regard vers le futur s’avère être l’année d’exception en raison de la pandémie de COVID-19.

« Tous ensemble vers un nouvel objectif ! »

Ainsi, après de mûres réflexions et des conseils de la communauté du PO, cette année, la Réunion Annuelle (RAPO), censée se tenir au Togo, se tient virtuellement en raison des restrictions liées au COVID-19. C’est du 15 au 17 décembre 2020, sous le thème “Tous ensemble vers un nouvel objectif !”. Cette 9e Réunion Annuelle est co-organisée par le ministère de la Santé et de Protection Sociale du Togo.

Elle se déroule sur une période de trois jours. La première journée a été consacrée à l’analyse des données. La deuxième journée sera dédiée aux progrès, bilan & perspectives post 2020 des pays avec un focus sur le pays hôte, le Togo. Et pour finir, la dernière journée sera consacrée à la contribution des parties prenantes au PO, des échanges sur des sujets d’actualité en l’occurrence, l’impact du COVID-19 sur les Droits en Santé Sexuelle et Reproductive (DSSR) dans les pays du PO et enfin du lancement de la vision du PO 2030.

Le point saillant de cette année est la définition du nouvel objectif pour l’après 2020, en témoigne le thème général de la rencontre. De manière plus spécifique, il s’agira de définir des stratégies efficaces permettant de relever ces quelques défis régionaux : « Les services PF offerts sont de mauvaise qualité et souffrent d’une couverture insuffisante… La plus grande génération de jeunes dans l’histoire du monde a besoin de services de PF… Les crises humanitaires limitent l’accès à la PF… L’inégalité entre les sexes freine l’accès à la PF et restreint le pouvoir décisionnel des femmes… Les politiques et les programmes sont insuffisants pour réaliser le dividende démographique… Les progrès de la PF ralentissent à mesure que la demande existante est satisfaite ». 

Publié le 16-12-2020 dans burkina24.com