Le projet SWEDD Bénin porté à la connaissance des communautés de l’Atacora

La Directrice adjointe du cabinet du ministre d’Etat chargé du Plan et de développement, a lancé mardi à Natitingou, en présence du Préfet Lydie Déré Chabi Nah et des élus locaux, la tournée d’information du Projet régional d’autonomisation des femmes et du Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) Bénin, dans le département de l’Atacora.

Le Projet SWEDD, a indiqué sa coordonnatrice, vise à accélérer la réalisation des droits et du plein potentiel de 3.302.000 jeunes des deux sexes pour enclencher les bénéfices du Dividende Démographique en soutien à l’objectif de croissance économique inclusive du Programme d’Action du Gouvernement et aux 49 cibles prioritaires des objectifs de Développement Durable.

Avec pour cible principale les filles béninoises (10 à 14 ans) et d’adolescentes (15 à 19 ans), a fait savoir Naimatou Bio Djara, l’opérationalisation du projet s’articule autour de trois composantes.

Elle a fait aussi remarquer que la synergie d’action pour la mise en œuvre des différentes composantes du projet permettra d’atteindre plusieurs résultats, notamment, le maintien des filles à l’école grâce au renforcement de leurs compétences en santé reproductive et l’accroissement de l’engagement politique et les capacités d’élaboration des politiques liées au Dividende Démographique.

Au nom du ministre d’Etat chargé du Plan et de développement, la directrice adjointe de cabinet a dit pouvoir compter sur le soutien indéfectible des uns et des autres pour accompagner la réalisation des objectifs du projet.

Elle a exprimé la gratitude du gouvernement aux partenaires au développement, notamment, la Banque Mondiale et le Fond des Nations Unies pour le Développement avant de rassuré de l’engagement de son ministre de tutelle à faire de ce projet un exemple de réussite de l’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Bénin.

En saluant la clairvoyance et l’engagement du gouvernement et son chef traduit à travers ce projet profondément social, le préfet de l’Atacora, s’est réjoui du changement comportemental et sociétal qu’il apportera au sein des populations de l’Atacora. « Je voudrais inviter toute la population de l’Atacora à se lever pour l’atteinte de la capture du dividende démographique à l’horizon 2023 », a exhorté Lydie Déré Chabi Nah.

ABP/IM/MS

Publié le 21-07-2020 dans agencebeninpresse