Kangaba : La santé sexuelle reproductive au centre des échanges

Une session de formation sur la santé sexuelle reproductive, destinée aux grandes mères, aux pairs éducateurs et aux leaders communautaires, a pris fin le 28 juin dernier à Kangaba, sous la présidence du médecin chef du district sanitaire, Dr Ousmane Keïta, a constaté l’AMAP.

Initiée par l’ONG Plan Mali en partenariat avec le centre de santé de référence et le Centre d’Animation Pédagogique (CAP), elle s’inscrit dans le cadre du projet « campagne de promotion de la santé sexuelle et reproductive des jeunes et adolescents dans les écoles de l’unité de programmes de Kangaba ».

Elle avait pour objectif de renforcer les capacités des grandes-mères, des pairs éducateurs et des leaders communautaires dans l’accompagnement des adolescents et des jeunes à prendre des décisions responsables de leur sexualité et de leur santé de la reproduction pour une meilleure réussite dans la vie.

Les participants ont échangé entre autres sur, les composantes de la santé de la reproduction au Mali, le concept de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes, jeunesse et sexualité, les obstacles et les problèmes des adolescents en matière de santé sexuelle et reproductive, la planification familiale, les  IST/VIH/SIDA et les techniques de communication.

La mise en ouvre du projet « campagne de promotion de la santé sexuelle et reproductive des jeunes et adolescents dans les écoles de l’unité de programmes de Kangaba est assurée par l’ONG ASSAFE (Association du Sahel d’Aide à la Femme et à l’Enfance).

Publié le 03-07-2019 dans malijet