Education sexuelle des jeunes au Mali : Les jeunes ambassadeurs de la PF sensibilisent leurs pairs.

« Jeunesse sans grossesse non désirée, ni d’infections sexuellement transmissibles », tel était le thème d’une journée d’information et de sensibilisation sur la santé sexuelle et reproductive initiée lundi 29 Décembre 2014 par le Réseau des jeunes Ambassadeurs pour la Planification Familiale au Mali (JAPF/Mali) pour le lancement des préservatifs à pochètes personnalisées que l’Association Démographie Responsable en France a envoyée aux Jeunes Ambassadeurs PF.

Cette journée était en direction des étudiants sous le haut parrainage du Ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, marraine : Mme Togo Sitan Cissé coordinatrice du Programme My Right My Voices d’Oxfam Novib. La rencontre s’est déroulée au campus de l’Institut universitaire de gestion (IUG).

Y ont participé le chef de cabinet du ministère de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Sidiki Koné, le représentant d’Intrahealth international, la Coordinatrice du Programme My Right My Voice Mme Togo Sitan Cisse le Dr Demba Traoré, le président du Réseau JAPF/Mali, Edouard Keita, et une foule de jeunes scolaires et universitaires.

L’initiative entendait amener les lycéens et étudiants à s’impliquer dans la promotion de la planification familiale à travers un concours de poésie sur la planification familiale afin d’atteindre un taux de 20% de prévalence contraceptive au Mali d’ici 2018. C’était aussi une occasion pour les organisateurs d’apporter leur contribution aux efforts de l’Etat et de ses partenaires dans la promotion de la santé sexuelle et reproductive des jeunes dans notre pays.

La journée a été ainsi marquée par des causeries débat sur la santé reproductive, des émissions radiophoniques retransmises en direct à la radio voix des jeunes 92.7 FM, des consultations et des traitements gratuits des les infections sexuellement transmissibles (IST), l’offres des méthodes contraceptives gratuites par la clinique mobile de l’Association Malienne pour la Protection et la Promotion de la Famille (AMPPF) ainsi que la distribution de préservatifs. L’événement a aussi été marqué par une remise de prix aux lauréats d’un concours de poésie sur la planification familiale initié par le Réseau JAPF :

1er prix 50.000 FCFA remporté par Christine K.Keita remis par Dr Demba Traore d’Intrahealth International

2eme Prix 25.000 FCFA remporté par Wassa Fofana remis par Mme KEITA Oumou KEITA de la Direction Nationale de la Santé

Edouard Keita, Président du Réseau a expliqué le choix du campus universitaire « par le fait que c’est un endroit à risque où les jeunes sont souvent en rupture d’information. Et ils ont besoin de service en matière de planification familiale et il est nécessaire de les informer et de leur offrir ces services ».

De son point de vue, « les jeunes sont la couche la plus vulnérable face aux IST et au VIH Sida, aux grossesses non désirées et aux avortements provoqués ». Ils méritent donc un soutien pour un avenir meilleur. Le président du Réseau JAPF/Mali a invité le gouvernement et ses partenaires au développement à soutenir les actions de sensibilisation en faveur d’une éducation sexuelle et reproductive des jeunes. Et aussi à institutionnaliser la gratuité des méthodes de contraception pour les jeunes et adolescents.JAPF MAli

Le Dr Demba Traoré a, lui, réitéré la satisfaction de sa structure d’avoir contribué à l’organisation de cette activité. IntraHealth s’est engagé, par sa voix, à accompagner les jeunes du Mali car il est impossible « de parler du bien de notre communauté sans passer par la jeunesse ». Or la santé de la jeunesse est un paramètre très important dans le développement économique et social d’un pays. Sidiki Koné chef de cabinet du ministère de la jeunesse et de la construction citoyenne a apprécié une initiative à délocaliser et pérenniser avec différentes thématiques.

Pour joindre l’utile à l’agréable, de l’Association Malienne pour la Promotion et la Protection de la Famille à travers sa clinique mobile a fait des services de prestation sur la planification familiale et la prise en charge des Infections Sexuellement Transmissible durant toute la journée et 3000 unités de préservatifs ont été distribués.