Dr Djeney Fadimah Kaba souligne l’importance pour la Guinée d’avoir des documents adaptés aux Nouvelles normes mondiales de l’OMS

Dr Djeney Fadimah Kaba est la Directrice nationale de la Santé familiale et de nutrition du ministère de la Santé de la République de Guinée.

A l’occasion de la tenue de l’atelier ouvert mardi 22 octobre à Conakry, sur la révision des normes de la santé des adolescents et des jeunes en vue de leur meilleure adaptation aux normes mondiales de l’OMS pour une bonne qualité des services en santé et qui prendra fin le 29 octobre 2019, elle a souligné combien il est important pour la Guinée d’avoir des documents fiables et adaptés aux Nouvelles normes mondiales de l’OMS.

En Guinée, la prévalence de l’infection au VIH chez les jeunes de 15 à 24 ans est estimée à 1,1%, et une faible utilisation des méthodes modernes de contraception soit 3% des filles âgées de 15 à 19 ans utilisent une méthode contraceptive. Les adolescents et les jeunes ont un accès limité aux services de santé de la reproduction et la planification familiale (EDS 2018).

Face à cette situation, le gouvernement guinéen a, non seulement élaboré et adopté une  Politique nationale de santé de la reproduction, une expression d’une adhésion et d’un engagement aux principes et recommandations de la CIPD au Caire en 1994, mais aussi le ministère de la Santé à juger nécessaire et convenable de créer en son sein une Direction nationale de la Santé familiale et de la nutrition, qui abrite une Division santé de la reproduction et une direction de la Santé des adolescents et jeunes.

Kadiatou Thierno Diallo

Publié le 29-10-2019 dans lepopulaireguinee