Dépistage du cancer du col de l’utérus : L’ONG Sauvons2vies visite les femmes de Gagnoa et de Bonon

Le repositionnement de la planification familiale tant souhaité par le gouvernement, préoccupe les sages-femmes réunies au sein de l’ONG Sauvons2vies. Avec l’appui technique du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA), cette structure dirigée par Kadidia Sow a visité les populations des régions du Goh et de la Marahoué dans le cadre de ses traditionnelles consultations foraines.

Sauvons2vies a ciblé, dernièrement, les villes de Gagnoa et de Bonon, en ce troisième trimestre d’exécution de ses activités. Les consultations foraines sont, en effet, comme une caravane humanitaire qui se rapproche des populations afin de leur prodiguer des soins de santé et de favoriser par ricochet des formations pour le personnel médical des sites visités afin d’améliorer leurs connaissances.

Les prestations de cette tournée ont été basées sur la santé reproductive (Planification Familiale, CPN- CPoN et dépistage des cellules cancéreuses du col de l’utérus). En tout, les sages femmes prestataires et les populations de 12 centres de santé ou sites ont bénéficié de cette initiative.

Ces consultations sont également une occasion offertes aux femmes des zones rurales de choisir une méthode contraceptive ou de connaître le statut de leur col de l’utérus. En chiffres c’est 2807 personnes sensibilisées dont 2400 bénéficiaire d’une prestation de services.

Kamagaté Issouf

Publié le 13-10-2018 dans fratmat