Côte d’Ivoire : San Pedro, Journée Internationale des Femmes 2019, le Conseil régional de San Pedro accentue son action dans la lutte contre le cancer du col de l’utérus

grosesses-précoces

A l’instar des femmes du monde entier, celles de San Pedro ont célébré avec faste la 42e Edition de la Journée Internationale de la Femme, JIF 2019.

Dans la cité portuaire de San Pedro, si plusieurs activités ont rythmé cette célébration qui a été organisée sur trois jours, du 6 au 8 mars 2019 et qui a réuni les autorités politiques et administratives de la ville, les séances de dépistage du cancer du col de l’utérus ont constitué l’un des points de mire de ces festivités.

Le Conseil régional de San Pedro dirigé par Donatien Beugre était, comme pour les précédentes éditions, partenaire privilégié de l’organisation de la JIF 2019 à San Pedro.

Avec d’autres associations féminines, il s’est financièrement impliqué dans l’organisation de plusieurs activités ayant constitué le menu de l’édition 2019 de la JIF, notamment les séances de dépistage du cancer du col de l’utérus qui ont eu lieu les 6 et 7 mars 2019 dans plusieurs établissements sanitaires partenaires.

« Pour que les femmes soient autonomes financièrement, il faut bien qu’elles soient en bonne santé. Or le cancer du col de l’utérus fait partie des maladies qui portent atteinte à la santé de nos femmes, de nos mères et de nos filles. Le Conseil régional de San Pedro, conscient de cette situation, avec les moyens mis à sa disposition, ne pouvait que prendre une part active dans la lutte contre cette maladie », a indiqué Donatien Beugre ce vendredi 8 mars 2019, justifiant l’action de l’institution qu’il dirige.

700 femmes ont pu être dépistées au cours de ces séances, rapporte Mme Guede Sali, présidente du Comité d’organisation, PCO de la JIF 2019 à San Pedro. 87 d’entre elles ont été dépistées positives.

La PCO de la JIF 2019 a souhaité que l’action du Conseil régional de San Pedro ne se limite pas qu’au dépistage du cancer du col de l’utérus et a plaidé pour que son président aille plus loin en se penchant sur la prise en charge des malades.

« Avec nos services et avec l’accord des conseillers régionaux, nous allons, au cours d’une session, décider de la taille de notre contribution à l’endroit de ces femmes. Une chose est sure, c’est que nous allons terminer ce que nous avons commencé», a rassuré Donatien BEUGRE, répondant à la doléance des femmes de San Pedro.

« Le numérique, une solution pour l’

autonomisation de la femme », c’est le thème autour duquel s’est déroulé cette 42e Edition de la JIF.

Paula K. & Foua Bi

Publié le 09-03-2019 dans Akody