Association Malienne pour le Développement communautaire (AMADECOM)

Présentation de AMADECOM

« Un Mali prospère dans sa globalité, surtout le milieu rural où vivent la majorité de la population et dans des conditions particulièrement défavorables. Un Mali où l’accès à l’éducation et la formation pour tous (scolarisation des enfants, alphabétisation des adultes encore analphabètes, formation professionnelle de qualité pour les jeunes…) est une réalité. Un Mali prospère construit ainsi grâce à la capacité de travail renforcée des maliens eux-mêmes, hommes et femmes, en tenant compte des intérêts stratégiques et des avantages comparatifs propres à chaque genre. » Tel est la vision de l’Association Malienne pour le Développement communautaire (AMADECOM) créée le 28 décembre 1991 et reconnue par le  Ministère de tutelle par le récépissé N° 167 le 28 février 1992. Elle a pour mission l’appui à l’auto – promotion socio-économique des communautés de base par l’éducation, la formation et la mise en œuvre conjointe de projets de développement répondant à leurs besoins prioritaires.

Quels sont vos objectifs ?

AMADECOM a comme objectifs de développement :

  • Entreprendre des activités d’éducation et de formation
  • Appuyer les populations de base pour la mise en œuvre de projets de développement répondant à leurs besoins prioritaires dans des domaines comme : L’hydraulique villageoise et la sécurité alimentaire, la santé, la protection de l’environnement (y compris l’assainissement)  et l’exploitation rationnelle des forêts notamment pour les besoins locaux d’énergie, Le crédit/épargne et le développement des initiatives économiques locales (lutte contre la pauvreté).

Quels sont vos activités dans le domaine de la planification familiale?

Les principales activités de AMADECOM sont :

– Renforcement des capacités techniques des femmes pour la prise en charge de leur problèmes
– Renforcement des capacités économiques des femmes pour faciliter l’accessibilités et la disponibilités aux produits contraceptifs
– Animation et causeries débats en matière de santé, Communication pour le Changement de comportement (CCC)
– Réalisation d’infrastructures sanitaires
– Formation du personnel sanitaire et des membres des Associations de Santé Communautaire (ASACO)
– Formation de relais communautaires et des pairs éducateurs.

Présentez nous un projet réalisé par AMADECOM qui a eu de forts impacts en matière de SSR/PF

AMADECOM a réalisé avec ses partenaires plusieurs projets ayant eut de forts impacts en matière de SSR/PF.
Au cours de la mise en œuvre du Programme Santé USAID/KénéyaCiwara I, AMADECOM a exécuté une activité de soutien à la promotion de la planification familiale avec le financement de l’USAID et JHU/CCP comme partenaire. Nos activités ont visé 25 groupements féminins totalisant 750 membres dans les aires de santé de Yélékébougou, Sonikégny et Kalifabougou dans le District Sanitaire de Kati. Cette initiative intitulée « Tonofla » consistait à rendre les produits contraceptifs accessibles et disponibles aux femmes membres de ces groupements. Pour ce faire, un fond rotatif a été mise à la disposition des groupements aires de santé afin d’appuyer leurs fonds de roulement et mener des activités génératrices de revenus leurs permettant d’avoir accès aux produits contraceptifs et aux autres dépenses de santé. Ainsi ces activités ont permis de :

  • Former 50 femmes membres des 25 groupements féminins des aires de santé de Yélékébougou, Sonikegny et Kalifabougou dans le District Sanitaire de Kati sur les pratiques familiales essentielles (PFE) relatives à la survie de l’enfant (SE), la santé de la reproduction (SR) et la plan+ification familiale (PF) ;
  • Doter les 25 groupements en caisse de santé contenant les pilules (COP,COC), condom masculin et collier du cycle ;
  • Rendre disponible au niveau des 25 groupements les produits contraceptifs (COP, COC) condom masculins et collier du cycle. sont
  • Donner accès aux produits contraceptifs à 750 femmes.

Toujours dans le cadre du programme santé/UNSAID Kenya ciwara I, AMADECOM a mené une activité de promotion de la PF dans le but d’améliorer la communication et la prise de décision partagée au sein du couple dans la perspective de l’Engagement Constructif des Hommes dans la Santé de la Reproduction (ECH-SR).

Pendant un trimestre (de janvier à Mars 2008), les relais de l’aire de santé de Dangassa (District Sanitaire de Ouéléssébougou) ont avec l’appui du Chef de poste Médical (CPM) et  de l’animatrice réalisé cette activité.

Les animations ont permis de toucher de 1.722 personnes dont 661femmes.

Le succès de « Tonfla » a été répliqué dans les communes de Kalifabougou, Yélékébougou, Soninkeny et Safo (Cercle de Kati) au profit de 880 femmes membres de 34 groupements/associations de femmes, leur permettant d’avoir accès aux produits contraceptifs pour leur besoins en la matière (période Juillet 2008 à Juin 2009).

Quels sont vos perspectives (des projets en vue) en matière de SSR/PF ?

S’inspirant de nos expériences réussies, nous avons en perspectives d’initiés des projets pour :

  • Assurer l’information et la sensibilisation sur la PF en milieu communautaire ;
  • Impliquer les collectivités décentralisées et la société civile y compris les leaders communautaires dans la promotion de la PF;
  • Renforcer la disponibilité et l’accès aux produits contraceptifs à tous les niveaux.

Un message à l’endroit des dirigeants et des leaders d’opinion ?

« Tous pour la PLANIFICATION FAMILIALE au Mali pour une amélioration des conditions de vie des ménages et un taux de scolarisation des enfants élevés » pour une plus grande implication des leaders et dirigeants en faveur de la promotion de la planification familiale au Mali.

Contacts AMADECOM

Siège social : Doumanzana route de Nafadji – Rue 232-Porte 1.089
B.P E : 156, Tél/Fax : (00223) 20 24 09 21
E-mail : [email protected]