Abidjan: Des infrastructures et du matériel médical offerts à des centres de santé

La Fondation Mtn-Ci et Action contre la faim ont remis officiellement un préau de vaccination, du matériel médical et informatique, des équipements, etc., à six centres de santé communautaire du District d’Abidjan. C’était le 18 octobre, à Abobo-Baoulé. Ce don s’inscrit dans le cadre du projet ‘‘Y’ello Hospital’’.

L’informatique a permis de mettre en place un outil d’aide à la gouvernance de six centres de santé (le Csu Com de Gonzagueville, le Csu Com d’Abobo-Baoulé, le Csu Com d’Abobo Bocabo, le Fsu Com de Yopougon Gesco, le Fsu Com de Yop Koweït et le Fsu Com de Marcory Anoumabo).

Il s’agit de trois axes majeurs, l’informatisation des centres de santé en vue d’améliorer la qualité des soins, par un meilleur suivi et une analyse poussée de la situation sanitaire à travers la mise en place d’un logiciel de santé.

Les appuis dont ont bénéficié les Fsu Com d’Abobo Baoulé et d’Anoumabo ont permis la construction et l’aménagement d’un préau de vaccination afin de permettre à ces centres de santé de se conformer aux normes du Programme national de vaccination. De même que le renforcement du matériel et de l’équipement médical des Fsu com d’Abobo, d’Anoumabo et de Yopougon Port-Bouët 2. Le montant total du projet s’élève à 89 613 672 F Cfa.

En initiant le projet ‘‘Y’Ello Hospital’’, la Fondation Mtn et Action contre la faim « voudraient apporter un appui au gouvernement qui a entrepris, depuis quelques années, de nombreuses réformes dans le secteur de la santé. Afin d’améliorer l’accessibilité des populations aux services et soins de qualité, particulièrement, pour les populations vulnérables. Ainsi, ce projet d’appui à la redynamisation du secteur de la santé a permis l’identification des axes prioritaires en 3 volets (appuis aux institutions, appuis aux médicaments et appuis des établissements à base communautaire) », a indiqué Naminsita Bakayoko, représentant le président du conseil de gestion de la Fondation.

Rachel Alessandri, directeur-pays de Action contre la faim, s’est félicitée de la qualité de la collaboration entre la Fondation Mtn-Ci et le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique qui a permis de mettre en place le projet E-sante. Aussi Action contre la faim se réjouit des résultats obtenus lors de la phase d’expérimentation du projet et espère une mise en œuvre rapide à l’échelle nationale.

Au nom des bénéficiaires du projet, Rachelle Otto, présidente du conseil d’administration du centre santé d’Abobo-Baoulé, a exprimé sa gratitude aux donateurs.

Initié en 2017, ‘‘Y’ello Hospital’’ a pour objectif d’apporter des réponses aux besoins des populations en matière de soins et de prestations de service dans les centres de santé urbains à base communautaire. Et particulièrement une amélioration de la santé de la mère et de l’enfant.

E. Y.

Publié le 25-10-2018 dans Fratmat