Visite: des bailleurs de fonds du Partenariat de Ouagadougou attendus dans trois pays ouest africains 


Reunion du PO

(Guinéeco.info)-Des représentants des principaux bailleurs de fonds du Partenariat de Ouagadougou effectueront du 22 Mai au 02 juin prochains une visite de travail et d’échange au Burkina Faso, au Bénin et au Niger. Cette visite leur permettra d’aller au contact des acteurs nationaux de la santé de reproduction et de la planification familiale (SR/PF) afin de discuter avec eux des avancées et des difficultés qu’ils rencontrent

Il s’agira pour eux d’échanger sur les actions, ajustements et progrès réalisés par chacun de ces pays au regard des recommandations et des résultats de l’an 1 de la phase d’accélération 2016-2020. La délégation rencontrera les officiels des ministères de la santé afin de recueillir leurs suggestions sur les voies et moyens permettant de renforcer le Partenariat et le rôle que les pays devraient jouer pour l’atteinte des objectifs de la phase d’accélération.

Ces visites de travail des bailleurs dans les pays membres du PO sont des opportunités pour soutenir les équipes techniques dans leurs efforts de mise en œuvre des plans d’actions nationaux et de faire un plaidoyer auprès des autorités pour le respect des  engagements pris.

Au cours de leur prochaine visite, les bailleurs rencontreront également un large éventail d’acteurs de la santé reproductive et de la planification familiale dans les pays, afin de comprendre l’état d’avancement du Plan d’action national budgétisé pour la Planification familiale  et mieux apprécier les besoins du terrain.

Des visites de terrain, également au menu, permettront de voir de visu des services et des activités de planification familiale dans les trois pays. Enfin, la délégation fera du plaidoyer pour une plus grande prise en compte de la PF dans les stratégies et politiques multisectorielles des gouvernements.

Selon le communiqué qui annonce cette tournée, près de 50 personnes participeront à cette caravane comprenant notamment des représentants de bailleurs de fonds, de partenaires techniques, d’organisations de la société civile et de responsables gouvernementaux.

Pour rappel, le Partenariat de Ouagadougou a été lancé lors de la Conférence régionale sur la Population, le Développement et la Planification Familiale, tenue à au Burkina Faso en février 2011 par les gouvernements des neuf pays francophones de l’Afrique de l’Ouest et leurs partenaires techniques et financiers.

L’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou (UCPO), basée à Dakar (Sénégal), facilite la communication entre les pays et les bailleurs actuels et potentiels, aide à suivre les progrès par rapport aux objectifs du PO, et partage des informations entre les parties prenantes du Partenariat et d’autres publics.

Kadiatou Thierno Diallo