Richard-Toll : ouverture d’un centre dédié à la santé des jeunes


jeunes

Les responsables de l’ONG Marie Stopes Sénégal ont ouvert, jeudi, à Richard-Toll, un nouvel espace-jeunes dédié à la prise en charge des besoins en santé de la reproduction des adolescents et des jeunes.

La cérémonie de lancement de ce centre, rehaussée entre autres, de la présence du médecin-chef du district sanitaire de la commune, Dr Coumba Ndoffène Diouf, s’inscrit dans le cadre du projet « Neema », financé par l’USAID, précise-t-on.

Le Dr Diouf a salué les nombreuses actions de l’ONG Marie Stopes Sénégal en direction des jeunes.

Il a promis que le district sanitaire va accompagner ce centre, afin de mieux capitaliser les actions menées en direction des adolescents et des jeunes, pour ainsi améliorer leur prise en charge et celle de leurs préoccupations en matière de santé de la reproduction.
Michelle Niang, la directrice des programmes de l’ONG Marie Stopes Sénégal a rappelé que son organisation a ouvert plusieurs centres-adolescents dans 12 régions du Sénégal. Cette action va bientôt être étendue aux 14 régions, afin d’assurer une meilleure prise en charge de la santé de la reproduction et la planification familiale chez les jeunes et les adolescents, particulièrement dans les zones rurales.
En raison notamment de leur vulnérabilité dans le domaine de la santé de la reproduction, a-t-elle souligné, les jeunes constituent une priorité pour l’ONG. D’après elle, celle-ci travaille en synergie avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale, pour soutenir le gouvernement dans ses efforts pour l’amélioration des services de santé de manière durable.
Selon elle, le nouvel espace-jeunes ouvert dans le district sanitaire de Richard Roll, est destiné à élargir en faveur des jeunes, l’accès à l’information et l’offre de services en santé de la reproduction, dans un environnement démédicalisé, convivial et confidentiel.
L’accent sera mis selon elle sur « la qualité de l’accueil, l’absence de jugement et de stigmatisation, le respect de la confidentialité et de l’intimité des clients ». Elle a aussi vanté « la mise à disposition d’informations de qualité » et « des formations et supervisions continues de l’équipe ».
Dans le centre de Richard Toll, les adolescents et les jeunes auront accès à l’ensemble de la gamme des services en santé de la reproduction adaptés à leurs besoins, tels le dépistage volontaire du VIH/SIDA, la prévention et le traitement des infections sexuellement transmissibles, les consultations gynécologiques, entre autres, précisent les responsables.
APS