Renforcement du systeme sanitaire : L’hôpital régional de Mamou change de visage


En tournée à l’intérieur du pays depuis le 18 Avril 2018, la délégation du ministère de la Santé a bouclé ce jour à Mamou sa mission de visite, de supervision et de fourniture en équipements aux équipes préfectorales, d’alerte et de riposte aux épidémies.

De Kindia en passant par Kankan, Kouroussa, Dabola, Faranah, puis Mamou, cette mission avait pour objectif principal : le renforcement du système de santé à travers tout le pays, ainsi que la surveillance épidémiologique et de riposte dans le cadre de la prévention et la gestion des épidémies et autres situations d’urgence dans le relèvement du système de santé poste Ebola.

Prenant la Parole, le directeur de l’hôpital de Mamou a tout d’abord fait l’état des lieux de cette structure sanitaire après les travaux de réhabilitation.

  « Cet hôpital a une capacité de 96 lits avec un personnel de 110 travailleurs toutes catégories confondues et 14 services médicaux dont un quinzième est en cours. A cela s’ajoute la naissance d’une nouvelle unité de dépistage et de prise en charge à travers l’appui du projet HSD en équipement consommable et formation des agents » a-t-il déclaré.

Satisfait de ces multiples efforts allant dans le cadre de l’amélioration de la qualité des services, le directeur de l’hôpital de Mamou a remercié le Ministère de la santé et les partenaires techniques et financiers.

Poursuivant, Professeur Yolande Hyzazi, a précisé que le projet haute qualité des services de santé pour le développement (HSD) piloté par l’USAID vise dans un premier temps à assurer un maximum de soins essentiels et intégrés pour la planification familiale et la santé maternelle, néonatale et infantile. Ce, de façon constante avec une qualité élevée des structures sanitaires et des communautés environnantes des régions de Boké, Conakry, Kindia, Mamou, Faranah, Kankan et Labé.  Dans un second temps, le projet (HSD) va permettre également d’améliorer la prestation des services de santé, améliorer la qualité de la demande des services, promouvoir les comportements sains et renforcer l’offre des services.

A son tour, l’Ambassadeur des Etats Unis en Guinée a souligné que dans le cadre de l’appui au plan de relance et de résilience, l’USAID est un partenaire clé du Gouvernement Guinéen. Pour Dennis Hankins, la présente remise dont le coût est estimé à 258 893dollars américain bénéficiera aussi bien à la population en générale, mais surtout à la prise en charge des femmes et des enfants de la préfecture et la région de Mamou.

Prenant la Parole au nom du Ministre de la Santé, Dr Mohamed Lamine Yanssané Conseiller principal du Ministre a affirmé que les Etats Unis d’Amérique constituent depuis toujours un partenaire traditionnel qui accompagne la Guinée dans le renforcement de son système de santé, ainsi que la protection et le bien être des femmes et des enfants.

« La rénovation de cette maternité et son équipement, font partis d’un ensemble important de mesure allant de la formation du personnel, l’adduction d’eau, et l’électrification des formations sanitaires. Ces mesures ont permis de changer la physionomie et le fonctionnement de plusieurs de nos hôpitaux afin de réduire de façon remarquable les décès maternelles et infantiles dans notre pays » a dit Dr Mohamed Lamine Yanssané.

Au nom du Ministre de la Santé Dr Mohamed Lamine Yanssané a remercié le Gouvernement Américain pour l’amélioration des conditions de séjour des malades au niveau de nos hôpitaux et autres structures de soins.

Avant de regagner Conakry, le Ministre de la Santé Abdouramane Diallo a en amont effectué une visite de terrain à l’hôpital de Mamou pour se rassurer sa la réhabilitation.

La Cellule de Communication du Gouvernement

Publié le 27-04-2018 dans Guinee24