ProSanté : Un nouveau projet pour renforcer le système de santé reproductive et des droits sexuels au Togo


Un projet dénommé ProSanté vient d’être lancé au Togo. Le nouveau projet sera dédié au Renforcement du système sanitaire de la santé reproductive et des droits sexuels auTogo . Les différents axes du « ProSanté » ont été  présentés hier jeudi aux partenaires et acteurs du monde de la santé et de la société civile au Togo.

Fruit de la coopération germano-togolaise, le projet a été lancé par le ministre de la santé et de la protection sociale, Prof. Moustafa Mijiyawa, en présence de l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Christoph Sander.

Le projet est initié, selon les concepteurs, consécutivement aux besoins ressentis dans le domaine de la santé et exprimés dans divers plans et politiques du secteur de la santé au Togo.

Pro-santé concerne les populations de la région de la Kara et couvre une période d’exécution qui s’étend à 2020. Il est financé par le ministère de la Coopération Économique et du développement d’Allemagne (BMZ) à hauteur de  6 millions d’euros (soit environ 3.930.000.000 FCFA).

« Le premier champ d’action, c’est l’amélioration de la qualité des services ; le deuxième, c’est le renforcement de la société civile pour la stimulation de la demande de ces services;  et le troisième, c’est le renforcement du système de santé », explique Lisa Diarra, Cheffe projet « ProSanté ».

Notre lutte conjointe contre les décès maternels, néo-nataux et infantiles passera par l’amélioration de la qualité des services de santé de reproduction et de la planification familiale afin d’assurer la satisfaction des bénéficiaires des soins et la fierté des prestataires et la stimulation de la demande (…), a laissé entendre de son côté  l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo.

Grâce à ce projet, le Togo va disposer d’un système de santé résilient et performant, dispensateur de soins de qualité accessibles au plus grand nombre, promet le ministre de la santé et de la protection sociale, Prof. Moustafa Mijiyawa.

AMA AMETOWOYONA

Publié le 29-06-2018 dans Togo top infos