Assemblée Générale de la Coalition Régionale des OSC-PF, des Jeunes Ambassadeurs et des Leaders Religieux et Communautaires


AG-photo-de-famille

En marge de la 6ème Réunion Annuelle du Partenariat de Ouagadougou prévue du 12 au 14 Décembre 2017 à Conakry, dans la capitale guinéenne, la Coalition Régionale des Organisations de la Société Civile pour le repositionnement de la Planification familiale en Afrique de l’Ouest organise les 07 et 08 Décembre, l’Assemblée Générale de la Coalition Régionale des OSC-PF, des Jeunes Ambassadeurs et des Leaders Religieux et Communautaires.

L’objectif principal de ladite Assemblée, est de présenter le bilan d’activités annuel de la coalition régionale et faciliter la mise en place de cadres organisationnels régionaux au profit des jeunes et des religieux des pays membres du Partenariat de Ouagadougou.

La cérémonie d’ouverture officielle de l’Assemblée Générale a démarré par l’allocution du Dr Mamoutou DIABATE, Président de la CROSC PF. Dans son intervention, il s’est focalisé sur la nécessité de faire le point des activités et le renforcement des structures. Il a également insisté sur les liens entre les Jeunes Ambassadeurs (JAs), les coalitions pays et la coalition régionale, et a à cet effet, demandé aux JAs de s’unir avec les coalitions pays et la coalition régionale. Il a enfin remercié IntraHealth International pour son appui et son engagement aux côtés des coalitions puis a déclaré ouverts les travaux de l’Assemblée Générale.

Assemblée générale

Après la cérémonie d’ouverture officielle présidée par Dr Mamoutou DIABATE Président de la CROSC PF, Dr Hadja Bintou BAMBA, Présidente de la Coalition des OSC de la Guinée a prononcé son mot de bienvenue en souhaitant un bon séjour aux différentes délégations des neuf pays membres du Partenariat de Ouagadougou. Elle a aussi saisi l’occasion pour présenter les excuses du Ministre de la Santé qui avait bien voulu prendre part à l’activité, mais a été empêché à la dernière minute.

Dr Moctar Diallo, Directeur du projet CS4FP Plus, a ensuite prononcé son allocution, en mettant un accent particulier sur la nécessité du renforcement des liens entre les coalitions et les OSC membres dans le cadre du repositionnement de la planification familiale. Il a insisté sur le positionnement des leaders religieux et les jeunes qui, selon lui, ont un rôle important à jouer dans ce processus. Enfin, il a salué l’engagement des partenaires qui sont déterminés à accompagner les acteurs pour l’atteinte des objectifs.

Jeunes-Ambassadeurs

Après la présentation des participants, la revue de l’agenda et des termes de référence des deux jours d’atelier, il y a eu une session d’échange avec les religieux. Cette session modérée par Dr Diallo, avait pour objectif de montrer le niveau d’engagement des religieux qui tour à tour ont présenté leurs réalisations et acquis. Au nombre des actions fortes mis en œuvre par les religieux, on peut énumérer :

  • L’élaboration d’un argumentaire religieux sur la PF ;
  • Les missions de sensibilisation auprès de leurs pairs et auprès des communautés ;
  • L’élaboration du rapid;
  • Le concours du prix champion avec les jeunes imams ;
  • La réalisation de documentaires pour comparer les religieux qui sont pour et ceux qui sont contre la PF ;
  • La rédaction d’articles pour conforter l’autonomisation des femmes ;
  • L’organisation de séminaires avec les spécialistes de la santé ;
  • La formation des formateurs ;
  • Le plaidoyer en faveur d’un environnement favorable à la PF ;
  • Le plaidoyer en faveur de la promotion de la SR ;
  • La participation à l’élaboration et à la validation des plans nationaux PF.

Les religieux ont néanmoins relevé quelques difficultés. Il s’agit notamment de la réticence des savants et imams en Mauritanie, et de la stratégie pour atteindre les jeunes au Togo.

AG Les leaders religieux

A la fin des présentations des leaders religieux, il a été recommandé d’identifier les activités réalisées et les résultats obtenus en vue d’assurer le reporting sur le site de la Coalition régionale. www.mafamilleplanifiée.org. Les religieux ont ensuite répondu aux questions des participants, qui ont également apporté leurs contributions visant à étayer davantage l’engagement des religieux.

La journée s’est achevé après les travaux de groupe au cours desquels les participants ont été repartis en deux groupes : le groupe des religieux et le groupe des jeunes. Le groupe des religieux a réfléchi sur le niveau d’engagement dans chaque pays et la perspective de la mise en place d’une plateforme régionale, et le groupe des jeunes s’est focalisé sur le bilan des activités, la perception de leur relation avec la CROSC, la charte des JAs, et enfin la redynamisation de l’alliance régionale des Jeunes Ambassadeurs. La restitution des résultats a été prévue pour la seconde journée de l’Assemblée Générale.