Planification familiale : Les maires invités à plus d’engagements


les maires s'engagent pour la pf

Afin de jouer leur part dans la politique de planification familiale, des maires qui s’y étaient engagés en tandem avec l’ONG Equilibres et Populations, étaient réunis ce 29 septembre 2017 en vue de faire le bilan de la mise en œuvre desdits engagements pris en 2014.

La planification familiale a une marge de progrès au Burkina Faso. En effet, moins d’une femme sur quatre a accès à la contraception quand l’indice de fécondité lui, est de 5,4 enfants par femme et que 330 d’entre elles laissent de leur vie pour 100 000 naissances vivantes. En moyenne, le nombre de femmes qui tombent enceinte sans désir préalable est estimé à 200 000.

Pour la Directrice de la Santé et de la Famille, Ramatou Ouédraogo, ce manque de planification a des conséquences sur les enfants qui se retrouvent dépourvus de toute perspective. Pire, les avortements clandestins auxquels certaines femmes procèdent entrainent des complications mortelles. Prenant la question à bras le corps, le gouvernement a initié divers programmes et politiques en faveur de la planification familiale à travers notamment la mise sur pied d’un budget destiné à l’achat des contraceptifs ainsi que la subvention des couts des produits entrant dans le cadre de la planification familiale.

Proximité. Malgré ces politiques, la planification n’a pas produit les résultats escomptés d’où l’appropriation de celles-ci par les maires en partenariat avec Equilibres et Populations. L’idée qui sous -tend cette implication des élus locaux est que ceux –ci ont plus de marge de réussite du fait de leur proximité avec les populations à la base.

En 2014, des maires d’une trentaine de communes aussi bien rurales qu’urbaines ont donc pris des engagements allant dans le sens de la planification à travers l’allocation de ressources financières de leurs programmes de développement au profit des filles en âge de procréer. Il s’agira donc d’emmener les maires à plus d’engagements à travers le partage d’initiatives aux niveaux national et international. 
Equilibre et Populations est une ONG française qui lutte pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des femmes. Elle intervient aussi au Mali et au Niger et a son siège régional à Ouagadougou.

Soumana Loura (Stagiaire)

Lefaso.net