Le Niger reçoit 10 millions d’euros de l’AFD pour le financement du projet Genre, population et développement


C’est un autre financement, fruit de la visite du président Mahamadou Issoufou en France le 4 juin dernier. L’Agence Française de Développement (AFD) a octroyé au Niger, 10 millions d’euros, soit 6,5 milliards FCFA pour le financement du projet Genre, Population et Développement au Niger (GPDN). Ces fonds, selon le gouvernement nigérien, visent à soutenir les efforts des autorités en faveur d’une meilleure maîtrise de l’importante croissance démographique du pays et de la scolarité des filles.

Ce projet qui sera mis en œuvre par le ministère de la Population, a pour objectif, d’améliorer l’accès des populations à des services de planification familiale et de santé de la reproduction, et à développer un dispositif d’allocations familiales dont le versement sera conditionné par le maintien des jeunes filles à l’école. Il permettra ainsi d’accompagner la mise en œuvre des dispositions prévues par le décret pris en décembre dernier par les autorités nigériennes et portant sur la protection, le soutien et l’accompagnement des jeunes filles en cours de scolarité, soutient-on à la Présidence de la République.

Ce financement comme tous les autres, accordés par l’AFD lors de cette visite officielle à Paris, s’inscrit dans le cadre des contributions annoncées par la France lors de la Conférence de la Renaissance organisée à Paris les 13 et 14 décembre 2017. Une rencontre au cours de laquelle, le soutien de la communauté internationale pour le financement du Plan quinquennal de développement économique et social du Niger (PDES 2017-2021) a été réaffirmé.

Publié le 11-06-2018 dans aniamey