Journée mondiale de la population: «Accès équitable à la planification familiale » est le thème choisi


mere et enfant

L’humanité célèbre ce mardi la journée mondiale de la population. Cette date  est l’occasion de rappeler que les questions de population sont au cœur de la lutte contre la pauvreté, la promotion du développement durable et des droits humains. Le thème retenu  cette année est «Accès équitable à la planification familiale ». Raby Barry

Cette 27ème commémoration, se penche sur la problématique de la planification familiale en lien avec l’autonomisation des populations surtout des femmes et le développement.

Décideurs  et acteurs mondiaux de la population voudraient attirer l’attention des pouvoirs publics  sur la nécessité de promouvoir la planification familiale pour réaliser le dividende démographique et le développement humain durable.

En effet, il existe un lien étroit entre population, développement et  le droit à la santé, notamment la santé sexuelle et reproductive telle qu’adoptée 179 Etats lors de la Conférence internationale sur la population et le développement, tenue au Caire en 1994 et reconfirmée dans la Résolution adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en 2011.

En 2015, environ 12,7 millions d’adolescentes de 15 à 19 ans dans les pays en développement avaient une demande non satisfaite pour la planification familiale. Dans ce même groupe d’âge, environ 14,5 millions de filles deviennent mères chaque année.

Répondre à ces demandes non satisfaites permettrait de sauver des vies en évitant 60 millions de grossesses non prévues dans le monde et en réduisant d’un tiers les décès maternels, estimés à 303 000 en 2016.

L’édition 2017 a pour objectif de permettre à 120 millions de femmes et de filles supplémentaires d’utiliser la contraception d’ici à 2020 à travers le monde.

Amadou Barry

LumièreGuinée