Bénin : les journalistes en résidence sur la planification familiale avec l’Unfpa


unfpa-bohicon-journalistes

Organisée par le Réseau béninois des journalistes et communicateurs en population  et développement (Rbjcpod) avec l’appui de l’Unfpa, une résidence d’écriture sur « la Problématique de la Planification familiale (Pf) comme un des piliers de l’autonomisation des femmes et filles » mobilise une vingtaine de professionnels des médias à Bohicon depuis ce lundi 16 octobre.

Membres du Rbjcpod, ils sont une vingtaine de journalistes réunis à Bohicon depuis ce lundi autour de  « la Problématique de la Planification familiale (Pf) comme un des piliers de l’autonomisation des femmes et filles ». Il s’agit d’une résidence d’écriture de cinq jours qui prend fin vendredi 20 octobre. L’objet essentiel selon Dr Koudaogo Ouedraogo,  c’est  « la production autour de la PF et en particulier, faire le lien entre les questions de population et de développement ».  Il  estime que les journalistes sont indispensables dans le processus de changement de comportement et attend d’eux qu’ils jouent leur rôle d’informateur à travers des productions  qui interpellent les décideurs et éclairent les populations à la base. Aux participants, a indiqué Paul Amoussou, coordonnateur du Rbjcpod, qu’en dehors des différentes communications prévues, ils seront amenés à tenir des conférences de rédaction  pour trouver  des sujets pertinents, des points d’ancrages et à opérer des descentes dans la ville afin de faire des productions idoines.

Pf, dividende démographique et développement

Autour de la Pf les communications présentées abordent des thématiques sur la démographie et le développement. Le premier module assuré par Dr Philippe Tobossi, consultant à l’Unfpa  porte sur « Informations  générales sur le Bénin et la capture du dividende démographique ».  Plusieurs concepts clés sont définis pour la compréhension générale des professionnels des médias. A ce sujet, il a abordé la thématique « Dynamique démographique : capturer le dividende démographique ». On retient que le dividende démographique est la croissance économique qui résulte d’une modification de la structure des âges.  Pour capturer le dividende démographique,  il apprend qu’il faut agir sur cinq piliers à savoir : « la Structure de la population », « la Santé », « l’économie », « l’éducation » et « la gouvernance ». Il a également été question de « Choix de méthodes contraceptives, approches basées sur les droits humains », avec Dr Koudaogo Ouédraogo et du « Plan national budgétisé de la Planification familiale du Bénin 2014-2018 » avec Mme Baco Mama Chabi Aminatou de la Direction de la santé de la mère et de l’enfant (Dsme).

Paru le 17 octobre 2017 sur Banouto.info