Atelier des jeunes ambassadeurs du Sénégal


L’objectif de l’atelier des jeunes ambassadeurs au Sénégal qui s’est tenue le mardi 12 Novembre 2013 dans les locaux D’ECOPEN à Pikine, sous la supervision du secrétariat de l’organisation de la société civile sur la planification familiale et du représentant d’IntraHealth M. Amadou Khoury KEBE, a été de renforcer leur capacité en matière de la planification familiale (PF).

En effet les 35 jeunes choisit dans différentes associations plus les 10 adultes encadreurs ont partagé ensemble pendant deux jours sur les informations de la planification familiale PF, le counseling, les méthodes de contraception, la référence mais aussi l’utilisation des médias sociaux comme vecteur de sensibilisation et de promotion de la planification familiale.

 

La première journée a débuté avec une présentation et un partage avec les jeunes sur le concept des jeunes Ambassadeurs de la Planification Familiale, les tâches assignées et leur mission et l’exhortation des jeunes au prime abord à changer de comportement avant de l’étendre aux autres jeunes.

 

Ensuite les participants ont recensé les différentes méthodes de contraception qu’ils connaissent, et l’ont classée en trois groupes à savoir.

• les méthodes médicales ou modernes: Les préservatifs (masculin, féminin), Les pilules, Les injections, Dispositifs Intra-utérin, Les implants, la vasectomie, la Ligature des trompes, Les pates ….

• les méthodes traditionnelles: Le Coït interrompu, la Séparation corporelle et les Amulettes

• les méthodes naturelles: La Température, le Cycle menstruel, le MAMA (méthodes allaitement maternelle et aménorrhée)

Comme activité ils ont fait une simulation de counseling avec pour exemple une fille de moins de 15 ans avec une grossesse à risque sollicitant l’aide d’un jeune ambassadeur.

 

Et pour terminer cette journée un échange autour de l’importance de la sensibilisation auprès des pairs qui sont confrontés à un manque d’information. Tout ceci animé par animée par M .Maguette THIANDOUM, Secrétaire Général de la Coalition OSCPF/Sénégal et M. Badara DIOP formateur en PF

 

La deuxième journée, le Mercredi 13 novembre 2013, quant à elle à débuter par la lecture et la validation du compte rendu de la première journée ensuite l’apprentissage sur l’utilisation des médias sociaux, et l’approfondissement des connaissances des jeunes Ambassadeurs sur l’utilisation des TIC pour la sensibilisation et l’information pour la promotion de la PF. Elle s’est donc concrétiser par la création d’une page Facebook ‘’jeunes ambassadeurs pour la planification familiale ‘’ (ajouter des textes ou photos, statut, événement) ; un compte TWITTER (création de l’hastag #KEBETU, tweet) ; YOUTUBE (publication des vidéos sur la planification familiale) et la recherche d’information en ligne sur la planification familiale.

Ensuite le formateur à échanger avec les jeunes sur les risques d’une mauvaise utilisation des médias sociaux et une augmentation de la cybercriminalité.

 

La journée a pris fin avec l’élaboration du plan d’action national des jeunes ambassadeurs pour la promotion de la planification familiale au Sénégal , le rappel par les différents représentant des organismes présent des attentes et l’engagement que les jeunes doivent apportés pour le repositionnement de la planification familiale et une mise en place d’un bureau structuré comme suit :

• Coordinatrice des jeunes ambassadeurs : PENDA FALL (resopopdev)

• Coordinatrice des jeunes ambassadeurs adjoint : OMAR MBALLO (club sante cem fadilou diop de pikine)

• Secrétaire générale : MAME PENDA FALL (CLUB-POPDEV Sacré cœur)

• Secrétaire Générale adjointe NDEYE SALL (AFRIYAN GIRLS)

• Chargé de communication FATOU SIDIBE (MAJ/ASBEF)

• Chargés de communication adjoints: SEYDINA ISSA NDOYE (CNORJ) et MARIEME DIOP (CNJS)

 

Et aussi avec les recommandations des jeunes à l’endroit des partenaires qui sont les suivantes :

• Accompagner les jeunes dans leur programmes et projet,

• Mettre à leur disposition des kits pour faciliter le travail,

• Organiser d’autres activités de renforcement de capacités,

• Exécuter le plan d’action national des jeunes Ambassadeurs.